11/03/2016
Le Japon choisit la Côte d’Ivoire comme porte d’entrée pour ses investissements dans la sous-région ouest africaine



Du 29 février au 04 mars, s’est tenue à Tokyo au japon, la deuxième édition de l’African Investment Promotion Forum, sous l’égide de l’Organisation Japonaise pour le Commerce Extérieur, JETRO (Japan External Trade Organisation).

En prélude de la tenue au Kenya les 27 et 28 août 2016, du TICAD VI (Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l'Afrique), Huit pays africains, Egypte, Kenya, Nigeria, Afrique du Sud, Tanzanie, Ethiopie, Côte d’Ivoire et Maroc, représentés par leurs agences de promotion des investissements ont pris part à la deuxième édition du forum (AIPF) dédié aux agences africaines de promotion des investissements. Objectif ; permettre à ces vitrines de l’investissement d’avoir une meilleure compréhension du modus operandi des entreprises japonaises.

A l’issue des différents travaux, JETRO, et ses partenaires prenant part à cette édition du forum AIPF, ont élaboré un accord qui sera signé lors du TICAD VI au Kenya. Cet accord prévoit notamment la mise en place d’une unité japonaise en charge de la coordination des investissements du Japon au sein des agences de promotion des investissements.

Autre temps fort de ce forum, c’est l’invitation faite à la Côte d’Ivoire de prendre part au TICAD VI par la remise de la lettre d’invitation du Président de la république de Côte d’ivoire, SEM Alassane OUATTARA au Directeur Général du CEPICI. Pour Ishige Hiroyuki   Président de l’Organisation japonaise chargée du commerce extérieur, la Côte d’Ivoire est déterminante dans la stratégie de développement des investissements japonais dans la sous-région ouest africaine. Emmanuel ESSIS, Directeur général du CEPICI, s’est félicité du choix porté sur la Côte d’Ivoire et a réitéré l’engagement résolu des autorités ivoiriennes à favoriser le déploiement des investissements directs étrangers de façon générale et a dit la disponibilité du CEPICI à accueillir et à accompagner l’investisseur japonais.  

Partenaire stratégique de l'Afrique, le Japon multiplie depuis plus d’une décennie les initiatives pour renforcer son positionnement sur le continent africain à l’instar de la Chine avec le lancement de la TICAD en 1993. Depuis, la nature des relations Japon-Afrique a considérablement évolué. Le commerce entre les deux partenaires pèse désormais 25 milliards de dollars américains $. En 2014, les investissements japonais ont représenté 3,5 milliards $ sur les 4,2 milliards $ effectués par les nations asiatiques pour financer des projets en Afrique, notamment dans les secteurs des infrastructures, des hydrocarbures, de l'eau et de l'assainissement.

----- Pour un meilleur confort dans le traitement de vos requêtes, le CEPICI a aménagé dans de nouveaux locaux : Pour la création, retrouvez-nous à l’Immeuble Grand Siècle, Carrefour PISAM au 2ème et 3ème étage, Cocody – Abidjan. Pour l’agrément à l’investissement, retrouvez-nous à Immeuble MEMANOU Boulevard Clozel, Plateau – Abidjan // Pour toutes vos questions sur la création d'entreprise, appelez au (+225) 22 01 79 01 // Pour toute information économique, appelez le Service Informations et Suivi des Projets, au (+225) 20 30 68 75 // Pour toutes vos questions sur les avantages du Code des Investissements, appelez le Service Agrément à l'Investissement au (+225) 20 30 68 74. ----- Bilan 2016 : Le CEPICI a agréé 672 milliards de F CFA d'investissements privés et créé 12166 entreprises -----